Présentation

 

Depuis 2007, Ludovic Le Gall immerge des bouteilles de vin sous la mer à 8-10 mètres de profondeur. Elles resteront sous l'eau, en face du Château du Taureau à Carantec, le temps nécessaire pour devenir trésor des mers. La température de l'eau oscille entre 9°C l'hiver et 17°C l'été. 

Du fait de son expérience de scaphandrier acquise sur une multitude de chantiers depuis 15 ans en France et en Afrique du Nord, Ludovic Le Gall adapte l'immersion des vins à la plongée professionnelle pour travailler en toute sécurité avec des charges lourdes. 

De retour sur terre, les bouteilles sont commercialisées aux amateurs en quête d'originalité. 

Une bouteille à l'image d'un trésor millénaire

La qualité œnologique tire pari de l'aventure mais pas seulement. La durée de l'immersion rend chaque bouteille unique, parée d'une robe de gangue, digne d'un trésor corsaire, retrouvé dans une caraque oubliée, faisant travailler l'imaginaire, ouvrant alors le champ des possibles. Les balanes, petits crustacés que l'on pourrait appeler "corail breton" viennent coloniser le verre et donner à la bouteille une image de trésor millénaire. Ludovic Le Gall signe la bouteiille par un bouchon de cire. 

Vin d’O, la plaquette